24 rue de Clocheville 37000 Tours 02 47 31 91 31 contact@medelia.fr
Retour aux soins

Eclat du teint, grain de peau, traitement des taches

Avec l’âge, des taches brunes apparaissent sur le visage, les mains, le décolleté. La peau est plus terne. Le soleil, le tabac et les changements hormonaux (masque de grossesse) aggravent ce processus. En fonction de vos besoins et de la zone à traiter, votre médecin vous conseillera le traitement le plus adapté pour retrouver une peau fraîche, lissée et lumineuse.

Pour qui et à quel âge ?
Hommes et femmes à partir de 18 ans, sur tous types de peau, même les peaux foncées et noires.

• Que peut-on traiter ?
Le visage, le décolleté, le dos des mains.

• Quelles indications ?
Peaux grasses, pores dilatées, taches brunes, masque de grossesse, l’unification et l’éclat du teint (teint terne avec irrégularités de pigmentation)

• Quels traitements ?
En fonction de vos besoins, votre médecin vous proposera plusieurs solutions.

Le peeling chimique
Ce peeling relève de la médecine esthétique et ne peut être réalisé que par un médecin.
Le peeling contient des agents kératolytiques (des acides de fruits notamment) permettant un nettoyage de peau parfait. En enlevant la couche de cellules mortes obstruant les pores, le peeling influe sur l’oxygénation et l’hydratation de la peau.

La Lampe flash (IPL : Lumière Intense Pulsée)
Elle permet une photoréjuvénation (ou photo-rajeunissement) c’est-à-dire un aspect plus jeune de la peau du visage, du cou, du décolleté ou des mains, en stimulant la production de collagène.

L’uniformité et l’éclat du teint sont améliorés car la lumière pulsée aide la peau à éliminer les dépôts de pigments bruns qui s’accumulent en vieillissant et rendent le teint terne.

• Y’a-t-il des contre-indications ?
Les peelings peuvent être réalisés sur tous les types de peau et en toute saison. Ils sont contre-indiqués en cas de grossesse, d’herpès actif ou d’infection active de la peau.
La lumière pulsée est contre-indiquée en cas de grossesse, d’exposition récente au soleil ou aux UV, d’utilisation d’autobronzant en crème ou en gélules, de prise de médicaments photo-sensibilisants et sur les peaux foncées.

• Combien de séances et à quel intervalle ?
Pour les peelings : 2 à 4 séances à 3 à 4 semaines d’intervalle, puis en fonction des besoins.
Pour la lumière pulsée :1 à 3 séances à 1 mois d’intervalle, puis 1 séance d’entretien tous les 1 à 2 ans.

• Comment se déroule une séance ?
Vous serez allongé confortablement, des lunettes de protection sur les yeux.

Dans le cas d’un peeling, la solution est appliquée sur une peau démaquillée avec un pinceau ou une lingette selon le peeling.
Le peeling est suivi d’un microneedling (stimulation mécanique de la peau par micro-aiguilles), associé à l’application d’un complexe de vitamines et d’antioxydants.
A la fin une luminothérapie par LED (photomodulation) permettra de potentialiser l’effet du peeling et d’en diminuer les suites.
La séance dure environ 45 minutes.

Dans le cas d’un traitement par lampe flash, la séance dure environ 20 minutes pour un visage, et se termine par une luminothérapie par LED, qui dure 10 à 20 minutes.

• Est-ce douloureux ?
Vous allez ressentir des picotements et une sensation de chaleur transitoire sur la zone traitée.

• Peut-on poursuivre ses activités le jour même ?
Vous pouvez reprendre vos activités dès le jour même ou le lendemain.
Au maximum il peut persister une rougeur, une sensation de chaleur, un léger œdème, une desquamation fine.

• Quelles sont les précautions à prendre
Avant la séance :
Eviter d’être trop bronzé, ce qui pourrait entraîner une pigmentation secondaire. Pas d’exposition solaire ni aux UV ou d’autobronzant en crème ou en gélule pendant les deux semaines qui précèdent.

Après la séance :
Vous pouvez présenter :
– des rougeurs quasi constantes pendant quelques heures et exceptionnellement pendant 24 à 48 heures.
– une sensation de chaleur comme après un coup de soleil
– plus rarement un léger gonflement pendant 1 à 3 jours
– un caractère plus foncé de vos taches pendant quelques jours
– au pire de très fines croûtes qui disparaissent spontanément en une semaine.
Ces désagréments sont dans tous les cas nettement moins importants que lors d’un traitement à l’azote liquide qui entraine des croutelles pendant 3 semaines.

Vous pourrez vous maquiller dans les suites immédiates d’une lampe flash et quelques jours après un peeling.

Quelques conseils pratiques dans le cadre du traitement du Melasma (masque de grossesse)
Dans le cadre du traitement par peeling du masque de grossesse, Médélia recommande un traitement avec une crème dépigmentante après la séance et ce, par cure de 3 semaines.

• Quels résultats ?
La peau sera plus lumineuse, éclatante, lisse, hydratée ; le teint sera plus uniforme ; le grain de peau sera affiné.

Après Après
Avant Avant